Numérique : vers un plan d’aide pour combler le retard des PME française !

14-02-2017

Plan d'aide au numérique pour les PME

Peu de sites internet et de présence sur les réseaux sociaux, pratiquement pas de vente en ligne, pas d’outil CRM (système de relation client…).

Le rapport du Conseil national du numérique (CNNum), comme les études commanditées par Facebook au cabinet Deloitte et Google à Roland Berger vont dans le même sens : Les PME françaises sont en retard dans le numérique. Différents acteurs appellent à un plan d’urgence.

Un écart conséquent entre les usages des consommateurs et celui des entreprises

Les PME françaises cumulent les retards :

  • Manque de présence commerciale sur Internet. Seule 2 PME sur 3 disposent d’un site internet contre 3 sur 4 en Europe.
  • 16% vendent en ligne
  • 19% utilisent des logiciels CRM
  • 30% seulement sont sur les réseaux sociaux.

Les entreprises françaises sont en retard, par rapport aux autres pays européens, dans leur présence en ligne, comme dans l’utilisation d’outil avancés pour la relation client.

Tout aussi problématique, les consommateurs français utilisent beaucoup plus le numérique que les entreprises :

  • 7 consommateurs sur 10 achètent et paient en ligne en France
  • Tandis qu’une 1 grande entreprise sur 2 et 1 PME sur 8 seulement font usages de solutions de vente en ligne.

Les consommateurs français ont donc davantage recours à l’import dans le cadre de leurs achats en ligne.

« Les grands groupes ont pris le virage du numérique, le gouvernement a mis le paquet pour les start-up, il faut le faire pour les PME, qui représentent 50 % des emplois. C'est une question de survie » pour Guy Mamou-Mani, vice-président du CNNum, coprésident d'Open

Quelques chiffres extraits de l'étude Deloitte pour Facebook

Quelques chiffres extraits de l'étude Roland Berger pour Google

Ambassadeurs numérique, ressources en ligne, aides financières, … 5 pistes à développer :

Le rapport du Conseil national du numérique (CNNum), n’est pas publié, mais le dossier de presse propose 5 pistes d’actions pour aider à la digitalisation des entreprises :

1 - Constituer un réseau d’ambassadeurs du numérique

L’objectif étant d’avoir un réseau d’ambassadeurs numérique dense et homogène sur tout le territoire, avec une attention particulière pour les entreprises les moins conscientes de l’impératif de transformation numérique.

2 - Mettre en place une plateforme de ressources personnalisables.

Une plateforme en ligne pourrait permettre aux entreprises de faire un autodiagnostic de leurs usages et stratégies numériques. Plateforme qui pourrait aussi permettre un fléchage vers des ressources existantes, des aides publiques et des conseillers référents.

La transparence des prestataires privé à destination de la transformation numérique est elle aussi visée, afin de développer la confiance dans les services et produits numériques.

3 - Développer une aide financière régionale à destination des petites entreprises

Une aide financière régionale permettrait de financer le recours à des prestations de services.

4 - Mutualiser pour pérenniser l’accès des PME à des compétences numériques stratégiques

Les compétences en numériques étant nécessaire, la mutualisation des compétences clés permettrait aux entreprises de plus petite taille d’opérer plus facilement et à moindre coûts leurs transformations

5 - Soutenir l’e-internationalisation des entreprises.

Renforcer la présence des acteurs français sur les places de marchés internationales, négociation avec ces acteurs pour les PME, adaptation des aides financières à l’export pour le e-commerce, etc.

De la French Tech pour les start-up à la « #croissance connectée » pour les PME

Enfin, pourquoi ne pas appliquer ce qui a fait le succès de la French Tech, portant les start-up françaises, au niveau des PME ? Le CNNum préconise ainsi de créer une marque forte, par exemple le label « #croissance connectée » que pourront afficher les PME qui ont passé le cap du digital défini par une charte.

Le gouvernement devrait lancer un appel à projet en mars 2017 afin d’inciter les PME à entrer dans le numérique.

Sources :

Pour prolonger votre lecture :

Besoin d'accompagnement ?

Startech Normandy forme et accompagne les professionnels dans la création de site internet, l'utilisation des réseaux sociaux, la mise en place de CRM etc. Retrouvez toutes les formations par thématique sur notre site internet

Startech Normandy propose aussi des Assistances à Maîtrise d'Ouvrages (AMO) pour vous accompagner dans votre projet et la sélection d'un prestataire.