Les beacons vont révolutionner le commerce de proximité

15-09-2014

Les beacons, le futur du commerce de proximité ?

Vous passez devant la vitrine d’un magasin, votre téléphone portable sonne. On vous invite à venir découvrir la nouvelle collection dans le magasin. A vous d’en profiter. Séduit ? Vous passez dans les rayons, vous vous attardez devant un produit, nouveau message. Cette fois-ci, il s’agit d’une réduction… Vous laisserez-vous tenter ?

Le smartphone, un assistant personnel pour les courses

Les smartphones se généralisent et endossent le rôle d’assistant personnel : liste de courses, recherche d’information technique sur le produit sélectionné, consultation d’avis de consommateurs pour en connaître la fiabilité et les usages, recherche du meilleur prix ou de réductions… Mais, les smartphones sont aussi un formidable outil pour les commerçants. Avec un smartphone dans la poche, tout client est géolocalisé et il est possible de lui envoyer des notifications personnalisées. Ceci d’autant qu’une majorité des recherches effectuées sur internet ont un caractère de proximité : on recherche un produit ou un service à côté de chez soi.

Les beacons vont-ils renouveler le commerce de proximité ?

Ces alertes, reçues sur votre smartphone, alors que vous déambuliez en ville, proviennent de petits marqueurs appelés beacon. S’appuyant sur les capacités bluetooth des smartphones, ils peuvent géolocaliser très précisément les personnes présentes dans les boutiques et savoir dans quels rayons elles se trouvent.

Cette technologie augure de nouveaux scénarii de vente pour les commerçants : identification des clients les plus fidèles et envoi d’offres personnalisées, analyse des déplacements et réagencement des rayonnages pour remettre en valeur certains produits, mais aussi des versions plus ludiques : chasse au trésor dans les rayonnages, scénarisation du parcours clients (story-telling), etc. Cette technologie est utilisée par Apple depuis fin 2013 et gagne progressivement de nombreux magasins.

Une technologie trop envahissante ?

Les notifications envoyées par les beacons sont cependant limitées par deux points : il faut télécharger l’application du commerce pour recevoir ces notifications et avoir activé les fonctions Bluetooth de son téléphone. De leur côté, les commerçants ne doivent pas être trop envahissants. Des messages envoyés massivement et systématiquement agiraient comme un repoussoir. A eux de séduire leurs clients pour les inciter à accepter ces notifications.

Avec les Beacons, on entre dans une phase du commerce de proximité ultra-personnalisé.

Découvrez toutes nos formations autour du e-commerce