La publicité en ligne face à la fraude

24-11-2014

La publicité en ligne face à la fraude

Internet est actuellement basé sur un système « gratuit » (avec les nuances qu’il faut y apporter) en contrepartie de publicité ciblée. Et avec le développement de ce réseau, la publicité en ligne a pris un essor considérable ces dernières années. Les budgets augmentent et avec, les convoitises…

La publicité en ligne Vs la publicité papier

La publicité en ligne a de nombreux avantages par rapport à la publicité sur support physique (par exemple dans la presse).

La publicité en ligne permet un ciblage plus fin de l’audience. Sur support papier, un annonceur essaye de cibler en fonction de l’audience du journal et des thématiques traitées dans les pages environnantes. Dans le cadre d’une publicité numérique, il est possible de définir très précisément son audience, que ce soit selon des critères géographiques, démographique ou les centres d’intérêts de la personne. Toutes ces données étant collectées par le biais d’outils en ligne. Ainsi, le moteur de recherche Google détecte l’adresse IP de votre ordinateur ou la géolocalisation de votre portable, enregistre votre historique de navigation, etc. Les réseaux sociaux vivent des données échangées entre individus et de la publicité qui peut être faite.

Second avantage de la publicité en ligne, le suivi est plus précis. Comment savoir qui a vu la publicité dans un journal avant d’entrer dans un magasin pour acheter ? La publicité en ligne permet de savoir qui a cliqué sur un lien ou une bannière publicitaire, combien de fois, etc… Google estime même pouvoir faire le lien entre une personne qui clique sur un lien publicitaire et qui entre dans un magasin physique, portable en poche…

Dernier avantage la publicité en ligne, ne nécessite que peu de frais, comparés aux coûts d’impressions et de logistiques de la publicité papier…

Mais qui se cache derrière son ordinateur ?

Cependant, la publicité en ligne n’est pas non plus un eldorado. Sa pertinence s’émousse avec le développement de fraudes de plus en plus développées. Certains chiffres avanceraient que la moitié du trafic sur internet ne serait pas d’origine humaine, mais liée à des robots, que ce soit pour analyser et indexer le contenu d’internet ou bien pour effectuer d’autres tâches plus spécifiques…

La fraude à la publicité prend différentes formes : Certains sites empilent plusieurs publicités dans un même encart publicitaire. L’internaute ne voit que la publicité située au-dessus de la pile, mais tous les annonceurs payent… Des robots sont conçus pour cliquer sur des bannières publicitaires….

Mais, les sites internet vendent avant tout une audience et nombre d’entre eux, en vivent. Alors rien de tel pour être intéressant pour les annonceurs qu’une audience très ciblée et vaste, quitte pour cela à développer une audience artificielle, à créer de faux comptes Facebook, Twitter ou autres…

Un phénomène qui prend de l’essor avec un usage de plus en plus prégnant d’internet et l’augmentation des annonceurs.

Toujours est-il que la publicité n’est pas morte…

Source :

Besoin d'aller plus loin ? Découvrez les formations au webmarketing de Startech Normandy