5 conseils pour utiliser les hashtags

16-01-2017

Vous en avez sans doute déjà entendu parler et vous en avez déjà surement vu sur les réseaux sociaux. Non ? Mais si voyons, il s’agit tout simplement d’un mot ou d’une suite de mots précédés d’un dièse (#) et qui sert à définir le thème de votre publication.

Pour être plus clair, il va servir sur les réseaux sociaux à catégoriser votre publication dans une certaine thématique afin que d’autres personnes s’y intéressant puissent profiter de votre contenu et inversement.

Un hashtag peut aussi servir, et notamment sur Twitter, à lancer une conversation sur un sujet précis. Chaque interlocuteur se devra d’utiliser le même pour pouvoir être lu.

Ils sont aussi très utilisés par les entreprises pour promouvoir leur marque, pour le SAV ou encore pour suivre ou diffuser des infos sur un événement en direct.

On en a une utilisation différente selon le réseau sur lequel on se trouve. Sur Instagram, pas de limite, on l’utilisera à foison pour commenter sa photo, l’humeur du moment et bien sûr le thème. Sur Twitter, on usera de son application première à savoir : définir de quoi on parle. On pourra définir deux ou trois thèmes, on peut en mettre plus mais Twitter limitant le nombre de caractères on se doit d’être précis. 

1) Insérer les hashtags dans vos tweets et non à la fin.

Effectivement Twitter limitant le nombre de caractères à 140, il faut bien faire attention à ne pas surcharger votre message. Il faudra en plus laisser la place à de potentielles mentions.

2) Sur Twitter 2 hashtags, c’est parfait.

3 si vous y êtes obligés. Au-delà, il est prouvé que cela devient contre productif.

3) Sur Instagram certains disent que 9 est le minimum d’autres disent 11. 

En tout cas vous pouvez vous lâcher, ici pas de limite. Par contre essayez tout de même de garder un lien avec votre publication et/ou le message que vous souhaitez véhiculer.  L’anglais est à ne pas négliger sur Instagram, cette langue étant la plus utilisée.

4) Sur Facebook 2 hashtags maximum

C’est ce qui est recommandé le plus souvent. Depuis 2013, Facebook propose l’utilisation des hashtags mais le service a eu du mal à prendre, au point que certains remettent en question leur utilité.

5) Surveiller les hashtags populaires

Forcement s’ils sont populaires c’est qu’ils intéressent des gens et que ceux-là pourraient potentiellement aimer votre contenu. 

On peut prendre l’exemple du hashtag #quiNaJamais qui a permis à plein de personnes de s’exprimer et qui a beaucoup de succès, visibilité assuré. C’est valable même pour les entreprises : à starTech Normandy, par exemple, on a tweeté :

#quiNaJamais voulu passer son temps sur Facebook au boulot ? Deviens #communityManager

Avec un lien vers notre formation diplômante Assistant Webmarketing.

Je vais vous offrir un petit bonus après ces 5 astuces. Voici un petit outil qui vous aidera à trouver des hashtags en lien avec votre sujet de base. Cet outil peut-être intéressant comme, quand sur Instagram vous devez trouver un certain nombre de hashtags. Et il vous fera certainement penser à certains termes que vous n’auriez pas trouvés autrement.

IQta.gs - Hashtag suggestions for Instagram

Maintenant je vous laisse partager cet article avec les hashtags de votre choix et me laisser vos impressions/questions sur nos réseaux sociaux ! Si vous le souhaitez bien sûr.

Pour prolonger votre lecture :

Intéressés par les réseaux sociaux  ? Vous souhaitez en savoir plus ? Vous professionnaliser ? Découvrez nos formations dédiées